FORMER CERTIFIER MAINTENIR

Le volet réanimation (RÉANIM)

Accéder à une section

PROGRAMME D'ÉTUDES

Réviser le programme d'études pour obtenir la certification PI

Bases d'ÉCHO

Tous les praticiens indépendants certifiés par la SCÉC doivent connaître les fonctions suivantes que l’on peut régler sur l’échographe :

Alimentation (Power)

Bouton qui régit l’alimentation de l’échographe. Idéalement, l’appareil devrait être mis en mode veille pour une utilisation rapide (moins de 30 secondes) dans des situations d’urgence.

Profondeur (Depth)

Magnifie la zone d’intérêt et la centre dans le plan vertical. Souvent, les débutants vont ajuster la profondeur au maximum pour la plupart des examens. Nous allons vous recommander une profondeur déterminée pour le début d’un examen. La profondeur doit être ajustée régulièrement durant l’examen.

Gain

Modifie la luminosité des structures internes sur l’écran. On l’utilise pour optimiser l’apparence de la zone d’intérêt par rapport aux tissus environnants selon leurs densités et réflexivités, sans oublier les artéfacts. On peut alors mieux interpréter nos images. Le gain doit être ajusté régulièrement durant l’examen.

Fréquence (Frequency)

Modifie la fréquence des ondes émises par la sonde. Chaque modèle de sonde offre une gamme de fréquences particulière. La plupart des échographes actuels peuvent modifier la fréquence des ultrasons par ces trois options :

  1. Mode général pour la plupart des tissus (3,5 MHz pour la sonde abdominale)
  2. Mode résolution pour examiner les structures près de la surface ou les tissus de faible densité (5 MHz pour la sonde abdominale)
  3. Mode pénétration pour examiner les structures profondes ou les tissus de haute densité (2,5 MHz pour la sonde abdominale).

Mode TM (M-mode)

Mesure les mouvements verticaux d’une structure sur une ligne verticale (du champ rapproché au champ éloigné) en fonction du temps. L’appareil produit un graphique animé longiligne horizontal sur l’écran où l’on voit les objets bouger de haut en bas. On peut l’utiliser pour mesurer la fréquence cardiaque fœtale durant le premier trimestre, pour détecter le mouvement sur la ligne pleurale dans l’examen à la recherche d’un pneumothorax et pour aider à estimer la fraction de raccourcissement dans l’examen du cœur en vue sous-xiphoïdienne. L’utilisation de ce mode NE FAIT PAS partie des prérequis à la certification de base de la SCÉC.

Préréglages (Exam presets)

Le fabricant propose des réglages prédéterminés pour obtenir la meilleure image selon le site examiné, tel que cardiaque, abdominal ou pulmonaire. On l’utilise avant de commencer l’examen. L’utilisation.

Pause (Freeze)

On immobilise l’image pour effectuer une mesure ou pour identifier une structure.

Mise au point (Focus)

L’appareil concentre les ultrasons à un endroit pour optimiser la résolution latérale qui aide à mieux distinguer si une image représente une seule structure ou deux côte à côte. L’appareil représente habituellement le point focal sur l’écran par une marque (souvent un triangle) sur le côté de l’écran que l’on peut déplacer verticalement selon la profondeur de la structure examinée. Certains appareils vont automatiquement fixer la mise au point au milieu de l’écran, d’où l’importance de toujours centrer la zone d’intérêt au milieu de l’écran avec la fonction profondeur. Le praticien devra toujours placer la mise au point au même niveau que la zone d’intérêt pour optimiser la résolution latérale.

Règle (Calipers)

Lorsque l’image est en pause, on peut placer des indicateurs vis-à-vis des structures pour mesurer la distance réelle entre ces 2 indicateurs. On peut utiliser cet instrument pour mesurer le diamètre de l’aorte, la longueur du pôle fœtal, l’épaisseur du manteau myométrial ou toutes autres structures.

Images en boucle (Cineloop)

Il nous permet de voir des images enregistrées pendant quelques secondes avant d’avoir utilisé le bouton « Pause ». La plupart des systèmes utilisent le pavé tactile ou la boule de commande pour avancer ou reculer sur la séquence des images en boucle. Cette fonction est utile lorsque vous voulez obtenir la meilleure image pour mesurer une structure, pour revoir l’anatomie ou la physiologie de structures mobiles comme le cœur.

Enregistrement d’image/vidéo (Save)

Il nous permet d’enregistrer une image fixe ou une bande vidéo d’un balayage. Cette fonction varie d’un appareil à l’autre. Consultez le manuel de l’utilisateur pour bien l’utiliser. La SCÉC ne requiert pas l’enregistrement ou l’archivage des images pour la certification. Cela pourrait par contre être nécessaire dans certaines circonstances pour la facturation ou un programme d’évaluation de l’acte médical.

Access the English version

Compétences avancées pour la certification
avec vidéos de formation

Primary author
Chuck Wurster

Editor
Ray Wiss

Translator
Claude Topping (in progress)

Contributing authors (in alphabetical order)
Geneviève Dallaire
Robert Devins
Greg Hall
Irene Ma
Chau Pham
Stéphane Rhein
Laurie Robichaud
Peter Steinmetz
Patrick Tardif
R. Petter Tonseth
Jennifer Wurster

Publishing
Sharon Oleskevich

© Canadian Point of Care Ultrasound Society 2018
Reproduction or distribution without express written permission is prohibited

Template is not defined.

Access the English version

Courts vidéos d'échographie

Cas cliniques / pathologiques

PLUS D'INFORMATIONS

Besoin d'aide, contactez-nous

Nous sommes heureux de vous aider et de répondre à toutes les questions relatives à l'échographie ciblée